maman blablate !!

la couture, mes filles, ma vie de maman ! Un petit blog sans prétention, juste pour le plaisir !

28 novembre 2010

parler à ses enfants

Pour moi, il est primordial de parler à ses enfants ! Je l'ai toujours fait, dès qu'elles étaient toutes petites. Même quand on crois que notre enfant est trop petit pour comprendre, il est quand même important de parler. Cela leur permet d'appréhender plus sereinement les situations nouvelles, et d'être moins perturbé par les changements.

Ces discussions avec mes filles, notamment avec la sauterelle, ont souvent permis de désamorcer des situations difficiles pour elle. Pouvoir dire ce qui ne va pas, ou juste être entendu quand ça ne va pas, ça fait déjà du bien ! Je l'avais déjà testé quand la souris est arrivé chez la nourrice pour arriver à comprendre l'agressivité de sa soeur. Et puis dernièrement, ma grande qui m'a refait un pipi au lit parce qu'elle avait refusé absolument d'aller aux toilettes avant de se coucher, et qui a fait pipi dans le bain sous mon nez ! La discussion m'a permis de comprendre la part de jalousie de la grande alors qu'on félicitait sans arrêt la souris pour ses exploits sur le pot.

On ne peut pas leur demander franco de nous dire ce qui ne va pas, elle n'a pas encore cette capacité à évaluer la cause de son mal être à un instant T. C'est à nous alors de faire des hypothèses et d'explorer les pistes, et de voir que finalement, on trouve très vite !!

Mais même quand ça ne va pas, j'aime parler avec mes filles. Pour moi, le moment privilégié, c'est le bain !

048

Mes trésors prennent leur bain toutes les deux pour avoir le temps de jouer, puis je les sors l'une après l'autre pour avoir un peu de temps privlégié avec chacune d'elle. Moment de jeux, de chatouille et de bisouille pour l'une, moment calin pour l'autre. Et ce moment, j'y tiens ! Parce qu'à ce moment-là, j'ai ma sauterelle rien qu'à moi, dans mes bras, emmitouflée dans son peignoir, elle me réclame alors une chanson.

Mais les chansons de ce petit moment ne sont pas celles du répertoire des classiques français, ce sont mes petites chansons inventées, qui parlent d'elle. Elle adore ça ! Je crois que celle qu'elle a péféré, c'est "la chanson trèèès longue", celle où je lui raconte son histoire. Du moment où elle a été désirée, quand elle est née, quand elle a grandit, comment elle était plus petite, l'envie de sa soeur, son arrivée, et mon bonheur d'avoir mes deux filles d'amour aujourd'hui !!

Mais je lui chante aussi quand ça ne va pas, quand elle a été pénible, quand je n'aime pas quand elle est infernal, et que pourtant je l'aime toujours autant ! Je lui dis comme elle est une grande soeur fabuleuse ! Je lui dis comme elle est une petite fille adorable ! Et je lui dis comme elle est jalouse de l'attention qu'on porte à sa soeur, et que c'est aussi important pour elle d'être félicitée pour ce progrès, et je lui dis qu'on l'aime tout autant et qu'on est fièrs d'elle et de comment elle a grandit.

Enfin voilà, en chanson, en humour et en calin, tout passe beaucoup mieux !! C'est notre petit moment important à nous !

Et vous, vous parlez à vos enfants ?? Vous avez des petits moments important comme ça ?? Comment gérer vous ces petites situations de crise ou de jalousie ??

Posté par vanessetclem à 14:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Je suis bien sûr 100 % d'accord avec toi !!
    La photo est magnifique !

    Posté par Ali, 28 novembre 2010 à 17:02
  • Tombée par hasard sur ce joli article, je suis enchantée ! Je parle aussi de tout à mon enfant afin qu'il sente qu'il peut être en confiance, qu'on ne lui cache rien. Moins il y a d'imprévu, plus facile est la vie pour lui ! A bientôt...

    Posté par Julie, 29 novembre 2010 à 11:48
  • Oui je suis bien d'accord sur l'importance d'être à l'écoute et de leur parler !

    Posté par Lucky Sophie, 29 novembre 2010 à 13:27
  • j'ai toujours parlé à ma fille des qu'elle était dans mon ventre
    et quand elle est née je n'ai pas attendu pour tout lui dire
    je lui parlais parce que pour moi c'était un effort auquel il fallait que je m'adapte et cela m'a demandé de m'acclimater
    avec le temps il a fallu d'autres acclimatation
    et bien sur des burn out
    mais échanger toutes les paroles neccéssaires et au cours de l'âge est un sens partagé

    Posté par gab, 12 novembre 2011 à 20:46

Poster un commentaire